Industrial quality control process powered by TPSH

L’établi d’inspection par TPSH allie vitesse, coûts et Deep learning algorithms pour un contrôle qualité 100% automatique. 

L’utilisation de l’IA se développe dans le secteur de l’automatisation industrielle depuis plusieurs années maintenant. D’ici à 2035, les technologies alimentées par l’IA pourraient accroître la productivité du travail jusqu’à 40 % dans le secteur de la fabrication industrielle.

Le contrôle de la qualité basé sur l’analyse de photo est une application qui a un fort potentiel et bénéficie de l’IA. Cette technologie, appelée inspection optique automatique, améliore le contrôle de la qualité en termes de vitesse, de temps de latence et de coûts.
C’est un processus entièrement automatisé et cobotisé basé sur des algorithmes d’apprentissage qui ont été développés pour reconnaître des éléments spécifiques sur un produit.

Un processus simple et intuitif.

Cette vidéo examine le processus de détection des défauts sur une carte de circuit imprimé basé sur la vision par ordinateur.
L’opérateur surveille le processus sur une application de bureau et sélectionne le bon programme avec des paramètres présélectionnés. Ces paramètres comprennent différents éléments comme le positionnement des câbles, la propreté des emplacements mémoire, la présence de la protection d’une CPU, les défauts sur le panneau, la présence de condensateurs, de fiches USB et de vis, ainsi que le code série du produit.
Ensuite, l’opérateur lance les opérations. Le cobot commence à se déplacer jusqu’à une position située au-dessus du panneau de circuit imprimé, émettant une séquence de flashs pendant son déplacement. Ces données sont transmises en temps réel au serveur BullSequena Edge (Atos) qui les traite.

Des puissants algorithmes d’intelligence artificielle sont développés par les docteurs TPSH en traitement d’images.

Ces algorithmes de contrôle de qualité sont uniques pour chaque produit. Après une minute, la session est terminée et le cobot se rétracte. A la fin du processus d’analyse, les résultats sont rassemblés dans un rapport qui résume les défauts éventuels et la conformité des différents éléments examinés. L’ensemble de l’opération se déroule dans un environnement industriel offrant un processus de contrôle de qualité flexible, rapide et efficace à toute industrie.

Industrial quality control process powered_TPSH

Résumé des étapes de contrôle :
- Étape 1 : Contrôle de la configuration de l’application
- Etape 2 : Lecture du contrôle de qualité
- Étape 3 : Génération d’images et traitement des données
- Étape 4 : Génération du rapport de conformité

Demandez-nous plus d’informations techniques par mail : info@tpsh.fr ou au 01 69 11 91 91

Retour aux précédents articles.